Les symptomes de la coqueluche :

 

La bactérie du bacile contractée, c'est environ une semaine plus tard que l'organisme développe les germes de la coqueluche sans jusque là, le moindre symptôme. Entre 5 et 21 jours, les premiers signes arrivent, faisant trop souvent penser à une rhinopharyngite : fièvre, rhume, éternuements, toux sèche qui survient surtout la nuit.

Après 7 à 10 jours, la maladie entre dans sa deuxième phase : les quintes de toux deviennent de plus en plus fréquentes et violentes. Le malade reprend sa respiration difficilement, cette phase est appelée ' le chant du coq". Des quintes de toux qui fatiguent énormement, pouvant entrainer vomissements et malaises, durant une quinzaine de jours à un mois. Entre les quintes, le malade se sent bien !

Chez les bébés, les quintes peuvent être absentes, mais ceux-ci restent très génés pour respirer, et les risques d'entraîner des complications pulmonaires ou des affections neurologiques ne sont pas à négliger. Les apnées et les accès de cyanose nécessitent une grande attention, il faut bien garder à l'esprit que la coqueluche peut être mortelle chez le nouveau-né.


Comment diagnostiquer la coqueluche ?

- Une prise de sang peut être réalisée pour déterminer le taux d' immunoglobuline G. Le taux peut rester élevé pendant un an suite à une coqueluche.
- Un prélevement des sécretions respiratoires (ex : crachats), effectué en laboratoire, est un très bon moyen pour confirmer le germe de la coqueluche.